Admission Pôle Medico-social

Les conditions d’admission

Toutes les personnes accueillies ou suivies par le POLE MEDICO-SOCIAL de SOLIDARITE DOUBS HANDICAP bénéficient d’une reconnaissance « Adultes Handicapés » prononcée par  la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées ainsi que d’une orientation vers un type d’établissement ou de service. Elles doivent être âgées de 18 ans au minimum pour tous nos établissements (20 ans minimum pour nos Foyers d’Hébergement) et ne pas dépasser 60 ans (à l’exception de notre MAS).

C’est le Directeur de l’établissement qui prononce l’admission. Pour cela il s’entoure de tous les avis qu’il estime nécessaire afin d’éclairer sa décision. Des commissions internes ont été créées pour les différents services de l’établissement. Elles sont pluridisciplinaires. Dans tous les cas, préalablement à l’admission, est organisée une rencontre entre la personne concernée, sa famille, son représentant légal (le cas échéant) et l’établissement.

Ces rencontres ont pour objectif de préparer l’admission dans les meilleures conditions possibles, d’informer la personne et sa famille sur le fonctionnement de l’établissement et du service. Le Projet d’Etablissement sert de support à ces rencontres. L’établissement est généralement représenté lors de ces  rencontres par le responsable du service. Lors de l’admission, le livret d’accueil, le règlement de fonctionnement de la structure et une charte des Droits et Libertés personnalisée, sont remis. Le contrat de séjour ou document de prise en charge sont co-signés.

Le projet personnalisé est le support contractuel qui retrace l’individualisation de la prise en charge. Il est établi par les membres de l’équipe pluridisciplinaire et la personne handicapée. Il doit recueillir son assentiment. Il retrace ses besoins, ses attentes, mais aussi l’identification de ses potentialités et de ses limites par les professionnels. Le projet personnalisé doit être actualisé au moins une fois par an.

SOLIDARITE DOUBS HANDICAP a fait le choix de se doter d’un outil centralisé et dématérialisé pour faciliter la transmission des informations entre les différentes équipes intervenant auprès du même individu et gérer la partie administrative du dossier de l’usager. Cette solution de dossier informatisé s’appuie sur un logiciel spécialisé auquel chaque professionnel a été formé.

Haut de la page